10 choses à savoir avant de courir avec des enfants

by Cyrille on 10/02/2012

Il doit y avoir quelques parents parmi vous. Vous le savez, très jeunes les petits veulent faire comme leurs parents. Papa court ? Je veux courir ? Maman s’entraîne ? Je veux m’entraîner !

Même si l’athlétisme développe la vitesse, la détente, l’endurance cardio-vasculaire et la coordination des enfants, peut-on le faire sans risque ? 

Voici 10 choses à savoir avant de vous élancer avec vos coureurs en herbe.

 

  1. Courir doit rester une activité ludique ! Il doit rester libre, car il n’est pas question d’imposer quoi que ce soit aux jeunes enfants.
  2. Ne proposez pas une séance d’entraînement, mais un imaginez parcours ludique. Le circuit doit ressemble à une aventure…Leur aventure !
  3. L’enfant est naturellement doué pour l’endurance (20 minutes de footing ne posent généralement pas de problème), le seul frein à un tel effort est la lassitude mentale. Nos petits ont besoin de variétés et de nouveautés… Inventez des jeux, ils embarqueront.
  4. Les enfants aiment se retrouver ensemble, ils progressent vite en groupe.
  5. Le sport est un facteur d’épanouissement psychique et physique pour l’enfant, mais il peut aussi être dévastateur si celui-ci est pratiqué à outrance, ou contre le gré du pratiquant.
  6. Les parents, comme les éducateurs, quel que soit le sport ou la pratique, doivent veiller à ne pas vivre par procuration à travers la pratique des enfants.
  7. Les enfants et adolescents ne sont pas des adultes en miniature et leur entraînement ne doit pas être un entraînement pour adulte en réduction. Leur logique, leur mental, leurs capacités physiques sont différents. Adaptez-vous, souvenez-vous quand vous aviez 10 ans!
  8. Avant une participation à une compétition, veillez à bien les préparer. Les enfants ont encore plus l’esprit de compétition que les adultes, il n’est pas facile pour eux de perdre, de ne pas arriver le premier ou la première. Rappelez-leur que l’important c’est le plaisir, la découverte.
  9. Prévoyez un matériel adapté, notamment de bonnes chaussures.
  10. Emportez toujours avec vous même pour une très courte distance un sac à dos comprenant des collations (fruits frais, barres céréales…)  et de la boisson en suffisance !

Références :
Article de fond sur le sujet : http://www.athlete-endurance.com/training-network/courseapied/entrainements-planification/les-jeunes-et-la-course-a-pied.html
Les bons conseils de Jean-Yves Cloutier (entraîneur du marathon de Montréal) : http://www.courir.org/r_coin_du_coach/r_coin_du_coach_0020.html
Entrevue amusante avec une jeune coureuse, Lucille : http://www.u-run.fr/10590-lucile-puren

Autres articles d’intérêt :
http://www.u-run.fr/4244-les-enfants-et-la-cap
http://www.kalenji-running.com/FR/courir-a-tout-age-123924753/
http://www.u-run.fr/1027-la-course-a-pied-pour-les-enfants

À bientôt,

Cet article paraît également sur le site kmvert.com

Vous avez aimez ? Ne manquez pas le prochain article …

Laissez votre adresse pour le recevoir directement par courriel. Vous pouvez vous désabonner en un seul clic.


 

  • Alfred LE Chimiste

    Oui, mon garçon de 9 ans a couru 2x10minutes pour préparer le cross de la ville, il y a un mois. Il y pris gout en voyant qu’il avait eu un assez bon classement par rapport a ses camarades et maintenant, 1 mois apres la course, il court avec moi 2x par semaine, 15 minutes a 7km/h. Je vais l’encourager a allonger le temps de 5 minutes tous les mois….jusqu’a atteindre 30 minutes en continu…puis d’içi septembre, on introduira des séance plus courte mais avec variation d’allure.

Previous post:

Next post: