Améliorer sa vitesse en un mois

by Cyrille on 21/03/2012

On commence souvent la pratique de la course à pied pour se remettre en forme. Mais il y a un piège.

Courir est une activité si « naturelle » (dans le sens où elle est dans notre nature d’être humain) que le corps s’y met naturellement, il s’adapte, se renforce, s’améliore. Et vous vous réveillez un beau matin, en prenant tout à coup conscience que vous avez changé(e). Vous vous êtes transformé(e), vous n’avez jamais été aussi en forme, vos devez changer drastiquement le tour de taille de vos Levis !  Personne ne veut revenir à avant.

J’en parle en connaissance de cause. J’ai commencé à courir pour perdre du poids, mais à peine quelques mois plus tard je voulais perdre du poids pour courir plus vite. Voilà le piège ! Un beau piège remarquez ! :)

Mais est-ce bien raisonnable de penser a améliorer sa vitesse quand nous venons tout juste de sortir de l’hiver et que les premières courses sont dans moins d’un mois ? … 26 jours exactement en ce qui me concerne, Boston le 16 avril.

J’ai donc sursauté bien haut en lisant l’article de Rodolphe Bier, dans Jogging International, qui propose quelques plans pour améliorer sa vitesse en 4 semaines. Wow!

Bon, OK, autant vous le dire tout de suite, ça prend quelques efforts. Voilà, c’est dit ;)

Les intervalles, ça vous dit quelque chose ? C’est pourtant le secret et voici pourquoi : en travaillant à une allure à la limite de la zone aérobie (zone où la quantité d’oxygène disponible est tout juste égale à la quantité d’oxygène consommée) il est possible d’améliorer  sa Vitesse Maximale Aérobie (VMA), donc sa vitesse. Et ça paraît possible en un mois.

Le magazine propose 3 plans en fonction de 3 profils de coureurs : celui qui a commencé à courir il y a quelques mois, le coureur régulier et le compétiteur. Chacun(e) pourra se reconnaître.

L’entraînement par intervalles (séance VMA) va permettre au coureur débutant de franchir une nouvelle étape dans sa progression. Si vous hésitez encore à tenter l’expérience, ce qui suit devrait vous convaincre : « Notre organisme progresse quand il s’adapte à de nouvelles situations. Si vous courez toujours à la même allure, vous ne vous trouvez plus en situation d’adaptation et vous ne progressez plus. » Ça a le mérite d’être clair!

Pour le coureur régulier qui souhaite maintenir un certain niveau de compétitivité et progresser, les séances VMA vont aider sa capacité d’absorption de l’oxygène, le développement de sa musculature et aussi sa motivation grâce à la variété des séances d’entraînement.

Enfin, pour les compétiteurs, les séances de VMA donnent la marge de progression nécessaire pour battre ses propres records, car elles permettent de « diminuer le coût énergétique de la course » et de « disposer d’une réserve de vitesse plus grande. » Hum…

L’explication au complet et les détails sont à lire sur http://www.jogging-international.net. Vous trouverez là aussi un plan sur 4 semaines pour chaque type de coureurs. Vraiment très intéressant.

En ce début de saison où tout est encore possible (au moins dans la tête!) on aurait tort de mettre ces bons conseils dans un tiroir !

Allez, running aux pieds. Tout le monde dehors !!
Bon entraînement ! :)

Vous avez aimez ? Ne manquez pas le prochain article …

Laissez votre adresse pour le recevoir directement par courriel. Vous pouvez vous désabonner en un seul clic.


 

  • Francois

    Effectivement Cyril, une à deux séances d’intervalles par semaine et déjà en 4 semaines, les résultats sont probants. Je l’ai expérimenté à maintes reprises. Il faut, par contre, avoir une certaine base en endurance avant de faire ça.

    • Génial, donc ça confirme. Merci François. Plus aucune excuse pour ceux qui hésitent donc !

  • Mimi

    Super intéressant. Je garde tout près, ça servira…éventuellement !

    C’est bien ce que je pensais…Boston c’est dans pas long… :)

  • Pingback: Chorégraphie pour 6 tapis roulants et 4 dégentés !()

  • Pingback: Suivre son étoile()

  • Pingback: Faire des intervalles sans en avoir l’air()

Previous post:

Next post: