Catra Corbett, coureuse punk qui s’assume

by Cyrille on 20/02/2012

Connaissez-vous Catra Corbett ?
Avant ce matin, moi non plus… Mais il y a des personnages qui valent le détour et des parcours qui sont inspirants. Comme quoi, la course à pied peut nous sortir de beaucoup de mauvais pas … J’assume le jeu de mots :)

Qui est donc cette coureuse punk ?

C’est un « personnage délirant, une ultra-runneuse, ultra différente » comme le dit Fred Brossard dans Runners.fr  On aime ça, la différence !!

En 2011, elle court 6500km, elle participe à un 100 miles (plus de 160 km) un week-end et à un 50 miles le week-end suivant, pour couronner le tout, le jour de son 47è anniversaire, elle décide de courir 47 heures d’affilée ! On reste sans voix…

Extrait de l’entrevue réalisée par Fred Brossard, ses débuts en course à pied :

« J’ai été arrêtée une fois et cela m’a secoué. Je n’ai passé qu’une nuit en prison, mais cela a suffi pour que je me reprenne en main. J’ai suivi une cure de désintoxication (drogue, alcool) et j’ai décidé que dorénavant, je serai toujours en bonne santé. Je suis devenue végétalienne et ai commencé à fréquenter sérieusement une salle de sport. En parallèle, je me suis mise à marcher, 5 km par jour. Un jour, j’ai voulu essayer de courir ces 5 km et j’y suis arrivée. Je me suis sentie si bien que je me suis inscrite à un 10km qui se déroulait le week-end suivant. À l’arrivée, ils distribuaient des flyers pour le Marathon de San Francisco. Seulement 3 mois pour m’entraîner, mais j’y suis allée, je l’ai fini ! Et j’ai remis cela peu de temps après. Deux ans plus tard, je courais, le même mois mon premier 50 km et mon premier 50 miles puis, peu de temps après, mon premier 100 miles. J’avais attrapé le virus. »   Incroyable !


Sa plus grande fierté ? « […] d’être clean et sobre depuis 17 ans. »

D’autres activités ? « Je ne me contente pas de courir, j’AIME courir. »

Quand le journaliste lui demande si elle court toujours en jupe : « Quand je me suis mise à courir, j’ai tout de suite détesté toutes ces tenues de running ennuyeuses à mourir. Alors, j’ai pris mes shorts, je les ai découpés et transformés en jupes. »

Et cette citation sur son blog qui devrait tous nous inspirer : « Only those who will risk going too far can possibly find out how far one can go » !

J’adore!!  :)

L’entrevue complète : http://runners.fr/
Le blog de Catra, Dirt Diva : http://www.trailgirl.blogspot.com/

Vous avez aimez ? Ne manquez pas le prochain article …

Laissez votre adresse pour le recevoir directement par courriel. Vous pouvez vous désabonner en un seul clic.


 

  • Francois

    C’est ce que je trouve beau de la course à pied. Elle réunit des gens tellement différents, tous avec la même passion.

    • Et quand on court, il n’y a plus que ça qui compte! Tout le reste passe au second plan. La course est un formidable lien social. Je ne comprends pas ceux qui disent que c’est une activité solitaire… Je n’ai jamais rencontré autant de monde depuis que je cours!

Previous post:

Next post: