Comment commencer à courir ?

by Cyrille on 06/11/2012

Comme coureurs, nous devons faire face à différents types de réactions de la part de notre entourage.

Il y a ceux qui ne comprennent absolument pas pourquoi on court, ceux qui trouvent ça limite pathologique, ceux qui aimeraient bien commencer à courir… un jour, peut-être…
Mais il y a aussi ceux qui sont prêts à se lancer, qui souhaitent commencer dès que possible et qui nous demandent avec une urgence dans les yeux:
« Comment commencer ? »

Le hasard des rencontres a fait que trois personnes m’ont posé la même question dans la même semaine ! Je me suis dit qu’il y avait là un beau sujet de discussion… :)

Alors que dire à ces nouveaux coureurs ? Comment les aider à commencer sans qu’ils se dégoutent ? Parce qu’on s’en souvient quand même un peu… les premières sorties ne sont pas toujours évidentes.

Partenaire de course
Un premier conseil serait sans doute de se trouver quelques partenaires de course à pied. Au moins un ou une. Avoir un partenaire c’est déjà être engagé(e)!  Ça aide à sortir certains matins, certaines fins de semaine…
À ne pas négliger !

Ensuite, que faire ?
Voici une petite recette qui a fait ses preuves.
La plupart de ceux qui sont passés par là peuvent courir maintenant leur 10 km. Ça fonctionne ! Le principe est super simple, impossible de se tromper.

Nombre de sorties par semaine
 2 sorties, c’est bien, donc au moins 2. Mais 3 c’est mieux ! 

Semaine 1
Chaque sortie dure 20 minutes et se déroule comme suit : 1′ marche/ 1′ course (pas vite)

Semaine 2
Chaque sortie dure 20 minutes et se déroule comme suit: 1′ marche/ 2′ course (toujours pas vite)

Semaine 3
Chaque sortie dure 20 minutes et se déroule comme suit: 1′ marche/ 3′ course (jamais vite)

Semaine 4
Chaque sortie dure 25 minutes et se déroule comme suit : 1′ marche/ 4′ course

À partir de là, voir ce qui est possible.
On peut allonger la sortie à 30 minutes, toujours en alternant la marche et la course. On peut peut-être aussi essayer 1′ marche / 5′ course. C’est à chacun de voir et de continuer sa progression…

La clef de la réussite est dans la progression douce, et la constance.
Il faut donner le temps au corps de s‘adapter (tendons, muscles, articulations, souffle, etc… tout doit se fortifier petit à petit). En y allant très progressivement, le corps comprend peu à peu ce qu’on lui demande, il s’adapte :) Trop fort le corps !!

Et puis petit à petit on se rend compte qu’on peut courir 15′ sans s’arrêter, puis 20’, puis 30’ et même bien plus. Vous souvenez-vous de votre première sortie de 30’ ?! How exciting !! On se laisse surprendre par ce corps en mouvement !

Et pour ceux qui se demandent encore si nous sommes faits pour courir, voici la version française de ce magnifique documentaire de Niobe Thompson dont on a déjà parlé ici quand il est sorti en anglais.
À voir ou à revoir !! Passionnant !

Vous avez aimé ? Ne manquez pas le prochain …

Laissez votre adresse pour le recevoir directement par courriel. Vous pouvez vous désabonner en un seul clic.

Previous post:

Next post: