Êtes-vous un coureur spartiate ?

by Cyrille on 18/09/2012

Ils ont la classe quand même ces coureurs antiques.
Tout nus en plus, trop forts ! Mais c’est un autre sujet… j’ai trouvé un texte là dessus, on s’en reparlera :)

Pour le moment, c’est plutôt le côté spartiate qui m’intéresse parce que :

  1. L’amie d’un ami s’est mise aux Spartan Races, j’ai découvert un monde jusqu’alors insoupçonné. Spécial le monde quand même…
  2. Sur le site blog.Fysiki.com je suis tombé sur une drôle de liste :

Morceaux choisis.

  • L’acide lactique est l’ami du Spartiate.
  • Le Spartiate court. Il n’utilise pas les escaliers roulants, pas de vélo d’appartement, ni d’elliptique. Il court !
  • Quand le Spartiate ne peut pas courir, il marche. Quand il ne peut pas marcher, il nage. Quand il ne peut plus nager, il a échoué.
  • Le Spartiate n’a peur que d’une seule chose : son entraînement. Si son entraînement ne lui fait pas peur, c’est qu’il n’est pas assez difficile.
  • Le Spartiate ne prend pas de pause entre les exercices, sauf le temps de virer un non-Spartiate de son chemin.
  • Le Spartiate déteste les machines !
  • Un Spartiate est capable de s’entraîner partout : la maison de sa grand-mère, une chambre d’hôtel, un parc…

La liste complète est sur : http://blog.fysiki.com/entrainez-vous-comme-un-spartiate.html

Et si les fameuses Spartan Races vous intéressent… voici un petit avant-goût de la patente.
http://www.spartanrace.com/quebec-obstacle-racing-spartan-sprint-2013.html

Ouch ! Pas sûr d’aimer ça moi….
Mais peut-être avez-vous en vous ce petit côté spartiate qui ne demande qu’à s’exprimer ?
Non ? :)

Vous avez aimé ? Ne manquez pas le prochain article …

Laissez votre adresse pour le recevoir directement par courriel. Vous pouvez vous désabonner en un seul clic.

  • Isa

    C’est cool ça! J’aime

    • Tu nous feras un petit compte-rendu de ta prochaine Spartan Race Isa ? Bine hâte de lire ça ;)

  • Eric

    Comme j’le dis à tous mes amis coureurs recrus qui me demandent si je cours à l’extérieur en hiver: « Confrontez-vous aux éléments, c’est une source infinie de dépassements et de satisfaction »

    • Oui, c’est sans doute (plus ou moins) ce petit côté spartiate qui nous fait progresser… D’ailleurs il pleut sur Sutton, ce serait le temps d’aller courir!

  • Martine

    Ouf! C déjà assez rock’roll sans ajouter cette énergie qui semble fouetter! Pas pour moi, mais toujours bon d’être informée!

    • Allons, allons Martine, y’a rien là! Dès que ton genou sera remis tu pourras tenter l’expérience ! ;)

  • Mimi

    J’adore ! Mais on me sort sur la civière c’est certain ! :) La hanche ne supporterait pas mais quel défoulement ce doit être. Ah et super d’accord avec Éric…courir dehors l’hiver, toujours ! Y’a rien de mieux et ça nous fait apprécier nos hivers trop longs !  (et je déteste les machines..)

    • C’est sûr que sur une civière c’est moins sympa… Dommage, j’ai l’impression qu’on la tenait notre Spartiate ;)

Previous post:

Next post: