Faire des intervalles sans en avoir l’air

by Cyrille on 19/09/2012

J’ai déjà parlé d’intervalles ici et mentionné à quel point ces exercices sont importants pour la progression du coureur à pied.
Qu’est ce qu’une séance 30/30
Améliorer sa vitesse en un mois

Daniel Riou a fait hier un excellent billet, sur le sujet
Méthode d’entrainement par intervalles

On est donc tous convaincus. Parfait.
Bon, maintenant il faut le mettre en pratique… c’est là que tout se complique.
C’est dur, c’est long, c’est ennuyant. Est ce que ça fait mal ? …. un peu quand même !

J’ai été invité hier soir à un entrainement du Club Adrénaline à Granby.

Moi qui cours souvent seul, ou en petit groupe à Sutton, me voici au milieu d’une trentaine de coureuses et coureurs en santé, rayonnants, heureux de se retrouver, bien décidés à en découdre avec les intervalles programmés pour cette soirée-là.
Trente d’un coup, wow ! Mon cœur de coureur s’emballe !! Trop de fun ! :)

Des intervalles ludiques, oui, c’est possible ! Voici donc comment nous avons fait nos intervalles sans en avoir l’air, tout en en faisant quand même… ce qui sera bénéfique pour les courses à venir. Je le sens dans les jambes ce matin !

10 équipes de 3, une boucle de 600 mètres environ, 10 bâtons de relais, et c’est parti !
À GO les premiers de chaque équipe font leur premier intervalle sur 300 mètres, là ils remettent le bâton-relais à leur partenaire #2 qui poursuit la route sur les 300 mètres suivants avant de remettre le bâton au partenaire #3 qui continue sur la bouche et ainsi de suite.

Ce n’est pas une course, on ne compte pas le nombre de tours, ce n’est pas important. Mais c’est le fun ! Il y a toujours quelqu’un devant soit à essayé de rattraper, le passage du bâton est parfois épique, ça discute, ça rigole… Et ça court des intervalles !

Hier soir, après 2km d’échauffement, on a donc fait 30 minutes d’intervalles-relais, une pause sous forme de jog de 2km relax et on a remis les intervalles pour 15 minutes ! Génial :) Depuis 3 ans que je cours, je ne crois pas avoir autant poussé sur des intervalles !

Alors un gros merci à Daniel qui m’a invité à rejoindre le club ce soir-là. Merci à Mike qui nous a coaché ça avec brio. Merci à Germain pour les légumes du jardin à la fin de la séance. Ouf, on en avait besoin ! :)
Et aussi merci à toutes et à tous pour l’accueil, les poignées de mains, les tapes dans le dos, les sourires, et l’adrénaline, of course !! ;)

Quand est-ce qu’on recommence ?!

Vous avez aimé ? Ne manquez pas le prochain article …

Laissez votre adresse pour le recevoir directement par courriel. Vous pouvez vous désabonner en un seul clic.

  • Mimi

    Cyrille ! Tu as cette façon formidable de raconter les choses. Pour peu, on était là et sinon ben on a le goût de sortir, là maintenant, pour faire des intervalles !  Merci pour ton billet Cyrille  ! :)

  • Nicole

    oui de cette facon, ca donne le goût des intervalles, merci!

  • Alors GO les filles :) On a encore deux bonnes heures de clarté, il fait frais, il fait beau : parfait pour pousser la machine! Woohoo !!

  • Dominic

    Merci pour ta visite Cyrille, ton parcours me donne beaucoup d’espoir pour un jour faire un bon marathon et peut-être me rendre à Boston!! 

     Un jour à la fois, la route est longue et tant mieux, car j’aime courrir!! :) 

    • Plaisir très partagé Dominic ! La magie de tout ça c’est que tu peux avoir tous les espoirs. Bravo pour le chemin déjà parcouru, il te reste le meilleur :)

  • Pingback: Faire du sport à la campagne est bon pour la santé mentale()

Previous post:

Next post: