Se mettre à penser autrement

by Cyrille on 29/06/2012

J’étais en train de me demander comment parler de gainage abdominal (super important pour le coureur!) quand je suis tombé sur un texte de Kristin Armstrong. Un texte qui n’a rien à voir avec les abdominaux (on va laisser faire les abdos pour aujourd’hui), un texte tout simple d’une femme qui court contre la montre chaque jour et qui se demande s’il n’y a pas une autre façon de faire.

« J’ai réalisé que pour mieux vivre ma vie, pour apprécier davantage chaque instant, je devais me mettre à penser autrement. »

Et si au lieu de dire je dois faire ceci, je dois faire cela, on disait tout simplement je vais le faire.

« Ça peut sembler peu de chose, mais, en fait, ça change tout.»

Ça m’a vraiment inspiré, c’est un beau texte, une belle pensée, j’ai envie de partager ça ici.

Le texte de Kristin Armstrong (adaptation de Feryal Larabi) est à l’adresse :
http://runners-world.fr/Ma-vie-de-femme.html

Vous avez aimé ? Ne manquez pas le prochain article …

Laissez votre adresse pour le recevoir directement par courriel. Vous pouvez vous désabonner en un seul clic.

  • Veroflo60

    Beau texte et belles réflexions. A méditer ! Merci Cyrille de nous faire découvrir toutes ces petites merveilles. C’est un plaisir de recevoir ton mail.

    • Merci pour le commentaire, c’est aussi toujours un plaisir à recevoir. :)

  • Mimi

    Ouf…une chance que t’as changé d’idée de billet…ça ne me tentait pas de faire des abdos aujourd’hui ! :)

    Nos pensées deviennent réalité. Si on veut  une belle réalité, il faut diriger nos pensées dans la bonne direction ! Merci pour l’article et bon week-end !

    • Oui, bon week-end !
      Et n’oublie pas, demain tu ne DOIS pas faire d’abdos. Demain tu VAS faire des abdos! ;)
      Merci pour ton commentaire sur les pensées et la réalité, c’est tellement vrai…

  • Martine

    C’est bien vrai! Soit nos pensées nous propulsent ou soit qu’elles nous écrasent sous le poids d’une charge réelle ou imaginée. Tout se passe entre les deux oreilles! À nous maintenant de choisir l’angle sous lequel envisager sa vie et tout ce qui l’occupe. Une occasion de se dépasser et de nous chalenger mentalement. Heureusement qu’il y a la course pour faire sortir la vapeur!!!

    • Merci Martine, j’aime bien l’image de la vapeur qui sort !! :) C’est exactement ça pour moi aussi. Il y a des moments où il faut juste mettre ses runnings et aller droit devant soi pour évacuer toute cette vapeur !

  • Johann

    Alors je vais tester demain, j’ai une course de 24km le Tour du Lac de Joux, et il annonce +30°C….
    J’en profite, tu as déjà fais un article sur la différence de courir dehors ou sur tapis ? J’ai l’impression que sur tapis c’est beaucoup plus dur !

    • À propos de tapis roulant, un petit lien vers une vidéo sympa : 
      http://aimercourir.com/choregraphie-pour-6-tapis-roulants-et-4-degentes/
      Sinon, non, pas d’article là-dessus encore… à écrire un jour :) Moi aussi le tapis me paraît plus difficile, surtout pour le mental. Quoique pour des séances d’intervalles, c’est pas mal efficace (on ne peut pas tricher et on améliore rapidement sa vitesse) !
      Bonne course demain !! Malgré la température, amuse-toi!! ;) 

  • Val

    Merci Cyril ! Et oui nous avons cette chance, nous les humains, de choisir librement nos pensées et parfois nos choix font toute la différence. Cet article en est la preuve… 

  • François

    Effectivement, c’est simple mais ça change tout.

  • Cristina Favreau

    Les mots sont importants – au moins pour moi ils le font, surtout pour un débutant comme moi! Merci pour le rappel!

    • Cristina Favreau

       « sont » pas « font »

Previous post:

Next post: