S’entraîner dans les escaliers

by Cyrille on 03/04/2012

Depuis que je cours, je choisis toujours les escaliers. C’est systématique. Je vois ça comme comme un jeu, comme une opportunité d’entraînement supplémentaire, mais aussi comme une façon de se souvenir que quel que soit l’habit, le corps à l’intérieur (et surtout le coeur!) reste le même, toujours prêt!

Et quand les ascenseurs sont vraiment en panne, là on rigole. Un coureur c’est compétitif, surtout quand ça grimpe !!

Ça grimpe tellement qu’il existe toutes sortes de courses en escalier. À Québec on a le Défi des escaliers et ses 3 000 marches, à New York ils ont l’Empire State Building Run Up : 1 576 marches, 86 étages, 303 mètres de dénivelée (pourquoi faire petit ?!), mais partout sur la planète il y a des courses qui empruntent des escaliers.

Je me suis demandé si ça avait une utilité quelconque pour la course à pied. La réponse est oui, (je m’en doutais un peu ;)

Il semble même que ce soit un exercice particulièrement intéressant à intégrer à l’entraînement, car il permet de se concentrer sur sa technique, sur les bras, les genoux, tout en travaillant sa tonicité et la fréquence de ses foulées.

Bref, c’est tout bénéfice ! :)

Après un échauffement d’une vingtaine de minutes, on peut enchaîner une série de 10 à 15 montées et descentes. Amélioration de la musculature des jambes et de la puissance garanties!

« Ménagez-vous, gravissez les marches en souplesse, bien relâché, ensuite redescendez tranquillement, mais en rythmant bien vos appuis, récupérez une minute en trottinant avant de remonter. À la fin de votre séance, vous sentirez bien vos muscles des jambes ! Ils se seront fortifiés, 20 minutes de footing très lent, seront indispensables, pour bien récupérer. » (Jogging International)

On peut aussi chercher une boucle d’un kilomètre environ qui passe par un escalier qu’on empruntera à chaque tour en faisant monter ses pulsations. Encore une fois, tout bénéfice pour l’entraînement.

J’ai même rencontré une maman qui après avoir déposé sa fille au patinage artistique, enchaîne les montées et les descentes dans l’arena pendant les 50 minutes que dure le cours! Bravo Nathalie, ça fait du bien de voir du monde qui bouge dans les arenas, et pas seulement sur la glace!

J’espère que tu en inspireras plusieurs !

Infos supplémentaires :
Jogging international : Montées d’escalier : comment être efficace
Empire State Building Run Up 
La Presse : Défi des escaliers

Vous avez aimé ? Ne manquez pas le prochain article …

Laissez votre adresse pour le recevoir directement par courriel. Vous pouvez vous désabonner en un seul clic.


 

  • Mimi

    Excellente idée Cyrille !  On peut même le faire à l’intérieur quand il pleut…encore faut-il avoir des escaliers dans la maison ! :)

    • Et un escalier de 3 ou 4 marches, ça ne compte pas…!

  • Isabelledumais

    J’adore aussi les escaliers, mais je suggère une progression très lente comme tout nouveau stress!

    • Progresser lentement, mais sûrement, pour aller haut !!
      Merci Isabelle.

  • Franky Boy

    Salut!!! j’ai fais le défis des escaliers l’année passée …la version plus courte…donc le 11km et ses 2000 marches…c’est une merveilleuse expérience!!! je vais d’ailleurs faire la version de 19km cet été! mais depuis, j’ai déménagé et je ne trouve plus d’endroits pour m’entrainer dans les escaliers…y a t’il un endroit près de Mirabel où je peux en trouver???

    • Hé bien bravo pour les montées! je ne sais pas si je pourrais faire ça… mais ça doit -être sympa à essayer et ça doit pas mal aider pour le reste de la saison, non ?! Malheureusement, je ne connaîs pas Mirabel… Mais il y a le club des Godasses du nord à St Jérome http://godassesdunord.com/a-propos/ ils auront surement un avi sur la question… Bonne chance :)

Previous post:

Next post: