Un cardiofréquencemètre pour progresser en course à pied

by Cyrille on 20/11/2012

Il y a longtemps, très longtemps, j’avais inscrit sur ma liste de bonnes intentions « Me remettre en forme« . Ça devait être la fin ou le début d’une nouvelle année… je m’étais acheté un cardiofréquencemètre flambant neuf. Avec ça, j’allais courir très vite et très loin, j’en étais sûr :)  Ouen…  Je ne l’ai quasiment jamais porté. Et puis je n’ai commencé à vraiment courir que plusieurs années plus tard, sans fréquencemètre ! Oublié quelque part la montre !…

Mais aujourd’hui, après trois semaines d’arrêt total (et 3 kg supplémentaires, normal, pas de panique!) c’est la reprise de l’entrainement et mon plan est truffé de fréquences cardiaques à respecter. On dirait que les bonnes intentions me rattrapent !

J’ai retrouvé la montre, retrouvé la ceinture thoracique, remplacé la pile… Ready to go ! Oh yeah !! :) 

Qu’est ce que c’est ?
Un cardiofréquencemètre mesure la fréquence cardiaque, c’est-à-dire le nombre de battements du cœur par minute. Or, cette fréquence cardiaque est directement liée à l’intensité de l’effort. « C’est donc un outil utile aussi bien pour le coureur débutant cherchant à contrôler son effort que pour le coureur régulier cherchant à optimiser son entraînement. »

Pourquoi est-ce important ?
« Chaque allure de course est liée à une fréquence cardiaque particulière, qui est propre à chacun : pour une même allure, deux coureurs n’auront pas la même fréquence cardiaque ! Celle-ci dépend de beaucoup de facteurs : votre Fréquence Cardiaque Maximale (FCM), votre aptitude à l’effort, votre forme du moment, les conditions extérieures (pluie, vent, chaleur, etc.) »

Le cardiofréquencemètre permet donc de connaître facilement et en temps réel la zone d’effort où l’on se situe, donc de progresser.

Pour le débutant
Au début, il est difficile de se fier à ses premières sensations pour estimer l’intensité de l’effort fourni. On commence tous par courir trop vite, n’est-ce pas ?! On s’épuise, on se dégoute, alors qu’il est important de progresser d’abord en endurance.

Pour les coureurs plus avancés
Pour ceux qui structurent leur entrainement, « la connaissance de la fréquence cardiaque va permettre de diversifier l’entraînement, en contrôlant les différentes allures de course pendant les séances (endurance, footing rapide, résistance douce, seuil, fractionné, etc.)« . C’est majeur !

Daniel Riou le mentionne aussi sur son excellent site courseapied.ca. L’utilisation du cardiofréquencemètre permet de :

  • S’empêcher de trop pousser
  • S’ajuster aux conditions
  • Ajuster l’intensité de votre entraînement
  • Évaluer votre niveau d’endurance et vos stratégies d’hydratation

Petite mise en garde
L’omniprésence de l’instrument peut facilement faire oublier que nous courons aussi pour le plaisir ! :) Les sensations ne doivent pas être mises de côté.
Le cardiofréquencemètre ne détectera ni la fatigue musculaire ni une blessure… N’oubliez pas de rester à l’écoute de votre corps et de vos sensations, c’est capital pour votre carrière de coureur !

Pour en savoir plus :
http://www.courir-plus-loin.com/
http://courseapied.ca/
http://www.lepape-info.com/le-cardiofrequencemetre-vraiment-utile
http://www.lepape-info.com/comment-utiliser-un-cardio

Vous avez aimé ? Ne manquez pas le prochain …

Laissez votre adresse pour le recevoir directement par courriel. Vous pouvez vous désabonner en un seul clic.

  • Johann

    3 semaines et 3 kg ? Alors je ne suis pas le seul qui prend vite du poids quand j’arrête de courir :D

    • Oui, mais c’est le pace que j’avais choisi : 1kg par semaine ! Objectif atteint ;) Tout est sous contrôle. Je vais tout perdre en 2 semaines. Check moi bien :)

      • Johann

        Tu me donnes tes secrets si ca marche, je dois aussi perdre un peu de poids ;o(

        • Quelques idées pour toi Johann. Bonne chance ! On se tient au courant :) (ou en courant , c’est selon!)
          -http://aimercourir.com/pourquoi-les-coureurs-devraient-ils-manger-plus-de-poisson/
          -http://aimercourir.com/poids-et-course-a-pied/
          -http://aimercourir.com/poids-et-performance-suite/

          • Johann

            Je désire en perdre encore environ 15 kg…déjà perdu 5 kg depuis cet été…dur dur lol Merci des liens !

  • Daniel

    Cela suggère que tu manges 1000 Calories de trop par jour depuis 3 semaines… la bouffe a été bonne?

    • Hahaha! :) Super bonne Daniel ! Les 5@7 et le reste aussi… Mais le slackage fait de nous des coureurs consciencieux quand c’est le temps de l’être, non ? Là, c’est reparti pour de bon. Un vrai plaisir de recommencer… je me sens juste un peu lourd ;)

Previous post:

Next post: